• Ici avec des...groseilles bien-sûr! Recette qui s'adapte à tous les fruits, idéale pour garnir des tartes par exemple. Cette recette je ne l'ai pas inventée, elle me vient d'un livre, aussi pour apporter une touche personnelle j'ai ajouté du sucre vanillé.
    Fruits au naturel
    Ingrédients:
    • Fruits

    • Sucre

    • Eau

    • Sucre vanillé

    Stériliser les pots à l'eau javélisée ou bouillante.

    Fruits au naturel

     Egrainer les fruits si besoins, avec une fourchette ou les mains.

    Fruits au naturel

    Laver et égoutter les fruits.

    Fruits au naturel

    Mélanger du sucre normal à du sucre vanillé.

    Fruits au naturel

    Commencer à remplir un premier bocal en procédant ainsi, une couche de fruits (3 ou 4 cm) suivie d'une fine couhe de sucre. Terminer par une couche de sucre. Remplir tous les bocaux et laisser reposer 1h.

    Fruits au naturel

    Au bout de ce temps, tasser les pots du bout des doigts. Et finir de remplir comme précédament, en terminant par une couche de sucre.

    Fruits au naturel

    Bien refermer tous les pots, les mettre dans une cocotte à moitié remplie d'eau bouillante, le fond recouvert d'un torchon. Laisser les pots 20 minutes dans l'eau à ébulition.

    Fruits au naturel

    Laisser refroidir.

    Fruits au naturelFruits au naturel
    Fruits au naturel
                    

    1 commentaire
  • Nous n'en finissons pas de ramasser des groseilles et cassis, au point que même les passants sont les bien venus pour se servir
    Cette fois-ci je n'ai suivis que mon inspiration en mélangeant les 2 fruits et 2 sortes de sucre.
    Confiture gelée de Christine
    Ingrédients:
    • Cassis

    • Groseilles 

    • Feuilles de basilic (3 ou 4 du jardin)

    • Feuilles de menthe( 2 ou 3 du jardin)

    •  Feuilles de verveine citronelle ( 10 du jardin)

    • Le jus d'un demi citron lavé

    • Sucre vanillé ( 2 sachets)

    • 1 bâton de canelle

    • Sucre pour confiture

    • Sucre normal

    • Eau (2 verres pour une marmitte de fruits)

    Stériliser les bocaux à l'eau javélisée ou bouillante.
    Laver et égoutter les fruits, retirer les feuilles sans égrainer les grappes.
    Mettre à chauffer avec 2 verres d'eau pour une cocotte minute (ne pas couvrir). Il faut que les fruits éclatent.

    Confiture gelée de Christine

    Récupérer le jus soit en pressant les fruits dans un torchon usé, soit avec un ustensile spécial.

    Confiture gelée de Christine

    Mesurer la quantité de jus et y ajouter du sucre. Pour 2,5L de jus j'ai ajouté au total 1,650kg de sucre. Dont 1kg de sucre normal et 650g de sucre à confiture, ainsi que 2 sachets de sucre vanillé.
    Mettre à chauffer à feu doux.

    Confiture gelée de Christine

    Puis faire épaissir à ébulition en remuant souvent. Ajouter entre temps une infusion des herbes aromatiques, ainsi que le jus de citron, et la cannelle enrobée dans un filtre à café humide. Quand on peut sentir la cannelle, retirer en vérifiant que le filtre est entier.

      
              Confiture gelée de ChristineConfiture gelée de Christine

    Vérifier la cuisson en déposant de la confiture sur une assiette froide et en la penchant, si la confiture se fige en refroidissant, qu'elle n'est pas liquide comme de l'eau, la cuisson est alors terminée.

    Confiture gelée de Christine

    Remplir les pots de suite. Poser un torchon sur le dessus et laisser refroidir avant de fermer.
    Stériliser et déguster.

    Confiture gelée de Christine

    Ici la confiture encore chaude.

    Confiture gelée de Christine

    Mais elle est bien meilleure froide, entre confiture et gelée.

    Confiture gelée de Christine

    Confiture gelée de Christine

    votre commentaire
  • Des groseilles du jardin encore et toujours...

    Ingrédients:

    • Groseilles

    • Eau (1 verre pour 2 kg de fruits)

    • Sucre cristal

    Laver et égoutter les fruits, retirer les feuilles mais pas besoins d'égrainer les groseilles.

    Stériliser les bocaux dans l'eau javélisée ou dans l'eau bouillante, laisser sécher sur un linge propre.

    Gelée de groseilles

    Chauffer les groseilles avec l'eau environs 3 minutes, pour éclater les fruits.
    Passer le tout au filtre, soit avec un torchon usé mais pas troué posé sur une passoire et sur un récipient, soit avec un ustensile spécial.

    Gelée de groseilles

    Gelée de groseilles

    Filtrer en plusieurs fois, en tournant le torchon et en pressant avec une cuillère. Après chaque filtrage, rincer la passoire et le torchon pour ne pas laisser de morceaux passer.

    Gelée de groseilles

    Gelée de groseilles

    Mesurer la quantité de jus récupéré.

    Gelée de groseilles

    Ajouter la même quantité de sucre (1kg de sucre pour 1L de jus). Et mettre à chauffer à feu doux en mélangeant bien.
    Puis chauffer plus fort à ébulition, toujours en mélangeant, jusqu'à ce que la préparation soit satisfaisante. Tester en déposant de la gelée sur une assiette froide que l'on penche, et, observer si la gelée se fige en refroidissant.

    Gelée de groseilles

    Remplir de suite les bocaux, poser un torchon propre sur le dessus et laisser refroidir. Fermer et stériliser à l'envers dans l'eau bouillante 10 minutes. Ou stériliser selon vos habitudes.

     


    Gelée de groseilles

    Gelée de groseilles

    Gelée de groseilles

    votre commentaire
  • Durant les blocages des producteurs de lait, les rayons de fruits et légumes se vidaient sérieusement, j'avais donc fait une réserve un peu abusive de tomates. Il me restait trois kilos (3 filets) qui commençaient à s'abîmer.

    Les tomates séchées se mangent aussi bien sur du pain, une pizza, dans une fougasse, des pâtes, ou ajoutées à tous les plats en fin de cuisson.

       Tomates séchéesTomates séchéesTomates séchées
    Ingrédients:

    • Tomates normales ou olivettes

    • Huile de tournesol

    • Huile d'olive ( ici celle de lidl qui j'espère ne me décevra pas)

    • Herbes aromatiques

    • Piments séchés (facultatif)
    Rassembler les herbes aromatiques, ici des graines que j'ai semé au printemps. Même sans potager il est possible de faire pousser ses herbes en jardinière.
    J'ai mis de l'aneth, persil, origan,thym commun, thym citron, ciboulette, basilic, pistou, romarin.

                Tomates séchées  Tomates séchées

    Couper les tomates en quartiers, les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson huilé avec un papier absorbant. Avec un ciseau couper les herbes au dessus des tomates. Attention à ne pas mettre trop des herbes les plus parfumées.

    Tomates séchées

    Verser, ou mieux vaporiser, un peu l'huile de tournesol sur le dessus des tomates. Je n'ai pas de vaporisateur je crois que ça serait mieux avec. Pencher le plat pour étaler l'huile.
    Enfourner à 200°? Baisser ensuite à 180° et baisser plus si ça brûle.
    Il faut laisser sécher 2h à 2h30.

    Tomates séchées

    Laisser refroidir dans une assiette. Puis, mettre dans un bocal propre, recouvrir d'huile d'olive et de tournesol ça dépend des goûts, j'ai mélangé les deux huiles.
    Ajouter quelques herbes aromatiques fraîches ou séchées, et un ou deux piments séchés, puis, mélanger, bien refermer.
    Au fur et à mesure que les tomates sont consommées l'huile peut servir pour cuisiner.
    Il est préférable d'attendre quelques jours pour les consommer, afin que toutes les saveurs se diffusent dans l'huile.

    Tomates séchées

    Tomates séchées

    C'est un cadeau utile et gourmand aussi...

    Tomates séchées

    Tomates séchées



    votre commentaire
  • Hier, dans le jardin de ma famille, j'ai ramassé le dixième, voir moins, des groseilles qui ne demandent qu'à être mangées. Deux rangées de groseillers bien remplis à fouiller.

                  Confiture (de groseilles)           Confiture (de groseilles)
    Alors si vous en avez l'occasion, n'hésitez plus, du courage et hop on ramasse tout les fruits que l'on peut, pour faire de la bonne confiture.
    Je vais ramasser le reste, je pense pouvoir faire une centaine de grands pots. C'est du "boulot" mais c'est bien plus économique et délicieux que la confiture industrielle.
    Avec 2 euro, j'ai pu faire 3 grands pots bien remplis. Un grand pot bon marché coûte plus de 2 euro en grande surface...

    Voici ma  confiture de ce midi, un régal!


    Ingrédients:
    • Fruits (ici groseilles)

    • Même poids en sucre spécial confiture

    • Un peu de cannelle

    Laver, égoutter les fruits. Les couper si besoins.
    Stériliser des pots récupérés ou achetés. (C'est bien de toujours en avoir chez soi, de ne pas tous les jeter) Pour les stériliser, les laver au savon, rincer, et les ébouillanter dans une grande marmitte, ou, si ce n'est pas possible, les plonger dans l'eau javélisée et rincer.
    Laisser sécher à l'envers sur un torchon propre, idem pour les couvercles.

    Confiture (de groseilles)

    Retirer tout ce qui n'est pas comestible sur les fruits ( feuilles, queues...) Toutes les petites mains sont bien venues pour cette tâche un peu ennuyante.

    Confiture (de groseilles)

    Quoique certaines petites mains âgées de moins de 3 ans ne soient pas très efficaces

    Confiture (de groseilles)

    Mélanger les fruits au sucre spécial confiture et à la cannelle (très peu).

                         Confiture (de groseilles)Confiture (de groseilles)
    Porter à ébulition comme indiqué sur l'emballage du sucre. Ici, une dizaine de minutes.

                         Confiture (de groseilles)Confiture (de groseilles)

    Quand la confiture déposée sur une assiette froide se fige rapidement, éteindre, écumer un peu, et remplir les pots de suite (sans se brûler comme je l'ai fait). Essuyer les bords avec un papier propre. Bien refermer et laisser refroidir à l'envers. Les rincer après si nécéssaire.

    Confiture (de groseilles)

    Si pour vous aussi c'est trop tentant de la goûter, en garder un peu dans un bol.
    Ché bon quand ché cho!

                    Confiture (de groseilles)Confiture (de groseilles)

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique